A PARTIR DE

24 euros / An

S'inscrire
  • Pour profiter des meilleures opportunités de bourses

Logement et hébergement au Canada

Les étudiants canadiens décident souvent de vivre sur le campus pendant leur première année d’études postsecondaires. Cette option peut être attirante pour un étudiant international. C’est une excellente façon de se lier d’amitié avec d’autres étudiants.

Si vous inscrivez votre enfant dans une école secondaire ou un programme d’échange canadien, il habitera sûrement avec une famille canadienne dans le cadre d’un programme d’hébergement en milieu familial. Au Canada, certaines écoles secondaires privées offrent la formule du pensionnat, les élèves peuvent donc vivre, manger et dormir à l’école.

Cette section répond à des questions importantes au sujet du logement pour les étudiants inscrits dans un collège ou une université, notamment :

  • Le logement sur un campus
  • Le logement privé hors campus

Pour plus de renseignements sur la planification des coûts de logement au Canada, consultez la page Préparer votre budget.

Vivre sur le campus

Si vous vivez dans un logement situé sur le campus d’un collège ou d’une université, ou à proximité, vous vivez « en résidence ».

Si vous venez au Canada pour seulement un ou deux semestres, il serait plus simple d’habiter en résidence que dans un logement hors campus. En résidence, les chambres sont meublées d’un lit, d’étagères et d’un bureau. Il est souvent possible d’ajouter un forfait alimentaire au loyer de votre chambre. Vous pouvez ainsi prendre le petit déjeuner, le déjeuner et le dîner sur le campus.

Types de chambres

En résidence, vous pouvez louer une chambre individuelle ou partagée. Une chambre partagée coûte moins cher qu’une chambre individuelle. Certaines universités offrent seulement des chambres partagées aux étudiants de première année.

Quand vous louez une chambre en résidence, vous avez un accès aux installations suivantes :

  • Votre chambre
  • salle de bain commune (toilette, lavabo, baignoire ou douche)
  • cuisine
  • buanderie
  • accès gratuit au WiFi (dans la plupart des cas)

Certaines universités offrent également la formule de l’appartement en colocation. Les appartements sont équipés d’une cuisine et d’une salle de bain.

Avantages de la résidence

La résidence offre les avantages suivants :

  • accès facile au campus et à la bibliothèque;
  • déplacements limités;
  • occasions de se lier d’amitié avec d’autres étudiants;
  • intégration plus facile à votre nouveau pays.

Lorsque vous vous inscrivez au collège ou à l’université de votre choix, vous pouvez déterminer quel est le coût de la vie en résidence et décider si cette option vous convient.

Vivre dans un logement privé hors campus

Si vous décidez de vivre hors campus, le loyer pourrait être moins cher qu’en résidence. Cependant, rappelez-vous que vous devrez assumer tous les autres coûts :

  • meubles (à moins que l’appartement ne soit meublé);
  • draps et serviettes de toilette;
  • ustensiles de cuisine;
  • produits alimentaires et de nettoyage;
  • services d’électricité;
  • chauffage;
  • connexion Internet;
  • service de câblodistribution ou de diffusion en continu.

Certaines habitations offrent l’accès à une buanderie sur place. Sinon, vous trouverez une buanderie payante pour laver et sécher vos vêtements.

Le logement privé offre les avantages suivants :

  • plus de liberté;
  • plus d’intimité;
  • intégration à la société canadienne.

La collocation pourrait vous permettre d’économiser de l’argent.

Lexique du logement au Canada

Si vous optez pour la formule du logement privé, vous devrez connaître la terminologie du logement propre au Canada :

Studio : Un appartement composé d’une seule grande pièce servant de chambre à coucher et de salon. Il comprend une cuisinette et une salle de bain.

Duplex : Un bâtiment composé de deux surfaces habitables (ou appartement) – l’un au rez-de-chaussée et l’autre à l’étage.

Maison individuelle : Un bâtiment contenant une seule surface habitable pouvant n’avoir qu’un rez-de-chaussée, ou encore un ou deux étages. Si le bâtiment n’a pas d’étage, c’est un « bungalow » ou « maison de plain-pied ».

Chambre privée : Une chambre chez quelqu’un. Si vous louez une chambre privée, vous avez accès à la cuisine et la salle de bain communes, et parfois à d’autres parties de l’habitation, par exemple le salon. Ce peut être une formule de logement abordable. Certains propriétaires offrent également la pension ou la demi-pension à la location de la chambre. Cela signifie que chaque jour, ils fournissent un repas (demi-pension) ou tous les repas (pension).

Coin-détente : Une petite pièce, avec ou sans porte. Beaucoup d’appartements comprennent une chambre et un coin-détente – qui peut servir de salon, de bureau ou d’espace de rangement.

Salle de bain privée : Une salle de bain qui donne directement sur la chambre à coucher. Certains appartements ont une salle de bain privée et une autre salle de bain pour les invités.

Cabinet de toilette : Une petite salle de bain équipée seulement d’une toilette et d’un lavabo (sans douche ni baignoire). Une salle de bain complète comprend toujours une douche ou une baignoire.

Air conditionné : Dans plusieurs régions du Canada, il fait très chaud en été, mais certains appartements ou maisons n’ont pas l’air conditionné.

Meublé : Le loyer de l’appartement ou de la maison comprend l’ameublement de base – par exemple, un divan, une table et un lit. La cuisinière et le réfrigérateur sont généralement fournis, et parfois il y a un lave-vaisselle, une sécheuse et une laveuse.

Non-meublé : Le loyer de l’appartement ou de la maison peut comprendre une cuisinière, un réfrigérateur, un lave-vaisselle et d’autres appareils ménagers. Renseignez-vous sur ce qui est compris dans le loyer. Un appartement non meublé signifie qu’il sera vide lorsque vous y emménagerez et que vous devrez y apporter vos propres meubles.

Services publics : Désignent l’électricité (souvent appelé « hydro » au Canada), l’eau, le chauffage et l’air conditionné, le cas échéant. Il est important de savoir si les services publics sont compris dans le loyer ou si vous devez les payer en plus du loyer. Parfois, le locataire paie ces services en fonction de sa consommation mensuelle d’électricité, de chauffage et d’eau.

Bail : Le contrat qui lie le locataire et le propriétaire, qui indique le prix du loyer et la durée de la location de l’appartement ou de la maison.

Sous-location : Si votre bail n’a pas expiré et que vous désirez quitter l’appartement ou la maison, vous pouvez trouver quelqu’un qui louera l’appartement à votre place jusqu’à la fin du bail. Dans ce cas, cette personne sous-louera l’appartement. Vous devez cependant demander la permission de sous-louer au propriétaire.

Signature du bail et dépôt de garantie

Si vous louez un appartement ou une maison hors campus, vous devrez sûrement :

  • signer un bail (dans les villes où il y a une université ou un collège, il est fréquent qu’un bail couvre une période de 9 ou 10 mois);
  • payer immédiatement le premier mois de loyer;
  • payer immédiatement le dernier mois de loyer (c’est une pratique légale qui protège le propriétaire au cas où vous partiriez soudainement);
  • verser un dépôt de garantie au propriétaire.

Le dépôt de garantie désigne une somme que vous versez au propriétaire avant d’emménager dans l’habitation. Le montant de cette somme est déterminé par le propriétaire et peut correspondre au montant du loyer.

  • Si vous endommagez la propriété pendant que vous l’occupez, le propriétaire conserve le dépôt de garantie pour réparer les dommages (si les coûts de réparation sont supérieurs au dépôt de garantie, vous devrez rembourser le solde).
  • Si vous n’endommagez pas la propriété, le propriétaire vous remettra le dépôt de garantie à la fin de votre bail.

Comment trouver un logement privé

Dans votre université ou collège, il y a peut-être un bureau qui aide les étudiants à trouver un logement. Sinon, le syndicat étudiant ou l’association étudiante sont également de bonnes sources d’information sur le campus. Ils publient peut-être en ligne une liste des logements privés disponibles près du campus.

Vous pouvez également éplucher les petites annonces dans les journaux locaux, ou consulter le site Kijiji ou Craig’s List. Veuillez noter ceci :

  • Les Canadiens qui ont une propriété située à côté de grands campus universitaires louent parfois des chambres ou des appartements aux étudiants.
  • Près des campus d’universités et de collèges, il y a souvent des immeubles dont les appartements sont exclusivement loués à des étudiants.

Coûts d’un logement privé

Les logements privés ne font pas l’objet d’un contrôle ou d’une inspection par votre collège ou votre université.

Le prix et la qualité varient d’un logement à l’autre. Il faut donc prendre un rendez-vous pour visiter les lieux avant de signer un bail. Voici quelques conseils pour vous aider à calculer le coût d’un logement :

  • Il faut compter entre 400 CAD et 800 CAD environ pour louer une chambre dans une maison. Le loyer peut être légèrement supérieur et comprendre des repas si le propriétaire offre une « pension » avec la chambre. Si vous louez une chambre dans un logement partagé avec d’autres étudiants, vous payerez votre chambre et achèterez vos produits alimentaires.
  • Le loyer d’un appartement situé dans une tour peut coûter de 900 CAD à 2 000 CAD par mois, selon la ville dans laquelle vous habitez, et le nombre de chambres. N’oubliez pas que vous pouvez réduire le coût du loyer en partageant un appartement avec d’autres étudiants.
  • Dans de grandes villes comme Toronto et Vancouver, les appartements à louer sont très recherchés. Un loyer peut coûter de 900 CAD à 3 000 CAD par mois, selon le nombre de chambres, le quartier et l’âge de l’immeuble.

Notre outil de recherche d’un collège ou d’une université pourrait vous aider à évaluer le coût de la vie en fonction de l’établissement d’enseignement que vous prévoyez fréquenter. Pourquoi ne pas l’essayer?

Comment traiter avec votre propriétaire

Lorsque vous signez un bail pour louer une chambre, un appartement ou un autre type de logement, vous concluez une entente juridique avec le propriétaire. Chacun d’entre vous contracte des obligations.

Votre propriétaire a les devoirs suivants :

  • entretenir votre logement pour qu’il soit en bon état;
  • fournir les services publics (chauffage, électricité, et autres) indiqués dans le bail;
  • ne pas saisir, sans autorisation juridique, le bien d’un locataire.

À titre de locataire, vous avez les devoirs suivants :

  • payer votre loyer à temps;
  • nettoyer votre logement;
  • ne pas endommager le logement et payer les réparations en cas de dommages;
  • communiquer avec votre propriétaire dès que possible s’il y a un problème grave qui nécessite des réparations ou des services;
  • permettre à votre propriétaire d’entrer dans le logement pour effectuer des réparations (après avoir reçu un avis).

La plupart des propriétaires s’attendent à ce que le loyer soit réglé par chèque et peuvent demander 10 à 12 chèques pour couvrir toute la durée de votre bail. Il s’agit de chèques postdatés. Les propriétaires n’acceptent pas de règlement par carte de crédit.

Le propriétaire peut ajouter divers règlements et conditions au bail. Par exemple, il peut être interdit de fumer dans l’appartement ou sur le balcon. Les animaux domestiques (chiens ou chats) sont acceptés dans certains immeubles seulement. Lisez attentivement le bail avant de le signer. Conservez-en une copie.

Le propriétaire a des devoirs, notamment d’entretenir le logement pour qu’il demeure en bon état.

  • En cas d’urgence, le propriétaire peut entrer dans votre logement sans vous demander la permission. Sinon, le propriétaire n’a pas le droit d’entrer chez vous sans bonne raison et préavis.
  • Si le propriétaire vous demande de quitter les lieux, il doit vous donner un avis de 60 jours.

Si la relation avec votre propriétaire est difficile, le bureau du logement de votre collège ou université pourrait vous donner des conseils juridiques à prix modique. Sinon, il pourra vous indiquer où trouver une aide juridique.

Chaque province et territoire a des lois qui régissent les rapports entre le propriétaire et le locataire. À titre d’étudiant international, vous êtes protégé par ces lois.

S’abonner
Notification pour
guest
Votre pays de résidence
Votre numéro de téléphone
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp
Email
Print
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x

Suivez - nous sur Facebook pour être parmi les premiers
à profiter des meilleures opportunités de bourses d'études et de formation dans le monde...